realisteaur  
         
       
         
  Passez votre souris sur les photos.      
         
   

Point Final à la ligne, 1981, 16mm, noir et blanc, 60mn. Scénario: Irène Sohm, Jean-François Gallotte.
Photo: Martin Melguen, Jacques Chabot. Montage: Christine Keller. Interprétation: Jean-François Gallotte, Constance Hammond, Pierre Gallotte.

Comment survivre quand on est jeune banlieusard bourré d'incertitudes ou le rêve comme meilleur moyen moyen d'échapper au quotidien.

Prix du public au Festival de Belfort. 1981.

 
         
   

Déraison ordinaire, 1982, 16mm, couleur, 15mn. Photo: Dominique Arrieu. Son Jacques Goron. Montage: Christine Keller. Musique: The Cure. Interprétation: Martine Vinet, Pierre Gallotte, Marc Fège, Roger Ménard.

Une jeune femme militante activiste durant les années 70, apprend au petit matin qu'elle a été victime de sa propre paranoïa et que les policiers venus dans l'immeuble cherchaient en réalité un cambrioleur.

 
         
   

Carbone 14, le film. 1983, 35mm, couleur, 80mn. Réalisation: Simone Cuisses d'acier et David Grossexe. Scénario: Jean-Yves Lambert, Joëlle Malberg, Jean-François Gallotte et Catherine Pelletier. Photo: Dominique Arrieu. Montage: Annie Lesmesle. Interprétation: Jean-Yves Lafesse, David Grossexe, Super-Nana.

Voir la bande annonce de Carbone 14

Reportage sur la radio libre Carbone 14 à travers quelques soirées délirantes sans tabous. Riches en happening sauvage.

Sélectionné à Cannes / Perspectives du cinéma français. 1983

Retrouvez Carbone 14, le film en VOD ou en DVD sur le site LES MUTINS DE PANGEE:
Vidéo à la demande
Carbone 14 en DVD

 
         
   

J'arrive, 1984, vidéo, couleur, 52mn. Scénario: Jean Teulé. Photo: Jean-Yves Escoffier. Son: Yves Laine. Montage: Nicole Garnier. Interprétation: Jean Teulé, Jean-Yves Lafesse. Production: Colimason/Ministère de la culture, FR3.

Une histoire "d'amour fou", où l'on suit Jean Teulé, acteur et auteur, dans sa quête désespérée d'une femme idéale qui lui échappe à chaque rencontre, dès qu'elle prend un visage.

 
         
   

Le chien, 1984, 16mm, Couleur, 90mn. Scénario: Irène Sohm, Jean-François Gallotte. Photo: Etienne Szabo. Son: Jacques Gauron. Montage: Christine Keller-Monge. Musique: Scorpions. Interprétation: Micheline Presle, Jean-Luc Bideau, Véronique Silver, François Frapier, Marc Fège.

Deux frères partagent leur vie entre un pavillon, dans un terrain vague, et l'appartement de leur mère. L'un a besoin de la tendresse maternelle. L'autre, rencontrer une femme plus agée qu'il désire et séduit.

Sélectionné à Cannes / Perspective du cinéma français 1984

 
         
   

Jamais deux sans trois, 1988, 35mm, couleur, 80mn, Scénario: Irène Sohm, Jean-François Gallotte. Photo: Pascal Rabaud. Son: Yves Laisne. Montage: Nicolas Klipfeld, Corinne Harari. Interprétation: François Frapier, Claire Gernignon, Frédéric Torrès, Suzanna Lastreto, Bakkouche, Pierre Gallotte, Jean-François Gallotte, Charlotte Sohm.

L'art d'être père de famille à notre époque, lorsqu'on aime successivement plusieurs femmes et qu'il y a à chaque fois des enfants...

Mention spéciale du jury au Festival du film d'humour de Chamrousse. 1988

 
         
   

Igor, 1993, Beta, Couleur, 93mn, Image: Claire Atherton, Jean-François Gallotte. Photo: Guy Monbillard. Son: Jean-François Lons. Musique: Alain Roback. Montage: Christine Keller-Monge, Claire Atherton. Interprétation: Jean-Christophe Gutermann, Sabine Pascal, Olivier Gérard, Sliman, Paulo, Gérad, Monique Parrain, Mr et Mme Gutermann, Charlotte Sohm, Dominique Gallotte, Pierre Gallotte, Nadja Berruyer, Joëlle Malberg, Marine Malberg, Irène Sohm. Production : Exo7 Productions et Périphérie Production.

Jean-François Gallotte filme Igor. Mais Igor, c'est aussi quelqu'un: Il est amoureux, il aune mère de famille, il est comme tout le monde. En sortant Igor de sa spécificité de drogué, en filmant "en entier", Jean-François Gallotte sort du témoignage et fait un film.

 

 
         
   

Débranche le fer César, 1999, 35mm, couleur, 10mn. Scénario: Irène Sohm, Jean-François Gallotte. Photo: Joseph Brétager. Son: Guillaume Valeix. Montage: Inès Segret. Interprétation: Valérie Moreau, Jean-François Gallotte, Vincent Fouquet, Jérémie Lippman.

La découverte des possibilité de la webcam de la part d'un père de famillle quadragénaire.

Réalisé dans le cadre de la Journée de la télé 1999 de Canal+.